Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.06.2008

Qui c'est ?

8e820f249442544dc38f99a31f27ae75.jpg

A Besançon, il a l’honneur non pas d’une rue mais d’une place entre l'avenue de Montjoux et la rue de Vesoul. Charles Beauquier (1833-1916) est, d’après Jean-Louis Debré, l’un des “Oubliés de la République”. En effet, ce dernier consacre à cet homme politique né et mort à Besançon un chapitre dans son livre ainsi intitulé et récemment publié chez Fayard. Selon Jean-Louis Debré, “Personnalité originale et puissante, Charles Beauquier a compris avant beaucoup d’autres l’importance, pour notre vie quotidienne, de la défense de l’environnement et de la préservation de la nature. Le premier à la Chambre des députés, il a cherché à rallier à son combat ses collègues et à les mobiliser sur des thèmes comme la nécessaire protection de nos sites naturels et de notre patrimoine historique”. Il indique plus loin: “Il a aussi été le promoteur d’une véritable décentralisation administrative en prônant la disparition des départements. Enfin, pour rénover le Parlement, il a proposé à ses collègues députés de moins parler et de renoncer à l’ivresse des discours sans fin...” Sans doute, n’a-t-il pas été entendu!

En savoir plus sur Charles Beauquier : un clic sur le site “Racines Comtoises”.

Les commentaires sont fermés.