Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.06.2008

Expo des momies, plus de détails

3ec0042b4116c96a6d807e6c4cf3d3cb.jpg

Je vous avais dit que je vous reparlerai de la nouvelle exposition du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon quand je l’aurai vue (lire la note du 12 juin 2008). C’est désormais chose faite.
Alors, je vous conseille d’en faire autant.
L’exposition débute par une carte et une grande frise, histoire de s’y retrouver dans la civilisation égyptienne. Puis, après quelques portraits d’hommes figurant la représentation des vivants, on pénètre rapidement dans le sujet de l’exposition. A savoir : le monde des morts. La nombreuse famille des Dieux égyptiens, les cultes, les rites funéraires sont évoqués avec diverses statuettes et objets. On arrive ainsi à la salle maîtresse de l’exposition, celle où se trouvent les momies de Séramon et Ankhpakhered, leurs sarcophages, ainsi qu’un écran géant sur lequel sont projetées les reconstitutions en 3D de leur corps à partir des images révélées par les scanners de janvier 2007.
f60027abca8edbc43a3f10836fc4d4c3.jpgEnfin, la dernière salle laisse voir les objets de la vie quotidienne et les oushebtis (figurines symbolisant les serviteurs nécessaires à la vie du défunt dans l’au-delà) qui étaient communément placés dans les chambres funéraires. Elle permet également de découvrir par l’image les amulettes que renferme la momie de Séramon, ainsi que deux oeuvres de grande qualité lui ayant appartenu. Prêtées par le musée du Louvre, celles-ci consistent en une statue d’Osiris polychrome et un papyrus dévoilant des extraits du Livre des Morts. Deux films complètent l’exposition.
En tout sont présentées environ 300 pièces, soit pratiquement l’intégralité de la collection égyptienne du musée de Besançon.

Où-Quand-Comment : “La momie aux amulettes”, musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, place de la Révolution à Besançon, jusqu’au 12 janvier 2009. N’oubliez pas, le dimanche l’entrée est gratuite.
En savoir plus : un clic sur le site du musée.



©Besançon Info : la salle des momies et de leurs sarcophages (en haut), la statuette d'Osiris prêtée par le musée du Louvre (à gauche).

Les commentaires sont fermés.