Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.07.2008

L’Unesco, ça y est !!!

3df06198678ddfa1a9031dbd3f6f40fc.jpg

La nouvelle est tombée hier en fin d’après-midi. La Citadelle, le fort Griffon et l'enceinte urbaine de Besançon sont désormais inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, avec 11 autres fortifications de Vauban: Arras, les forts de Blaye/Cussac-Fort-Médoc, l'enceinte urbaine, les forts et le pont d'Asfeld à Briançon, la tour dorée de Camaret-sur-mer, la ville neuve de Longwy, le fort de Mont-Dauphin, la citadelle de Mont-Louis, la place forte de Neuf-Brisach, la citadelle de Saint-Martin-de-Ré, les tours côtières de Tatihou/Saint-Vaast-la-Hougue, l'enceinte et les forts de Villefranche-de-Conflent. Egalement membres du réseau et candidats à ce titre à l’inscription, le château de Bazoches et la citadelle du Palais à Belle-Ile en Mer n’ont quant à eux pas été retenus.
Besançon va bien évidement célébrer en grande pompe cette prestigieuse reconnaissance. Dès ce soir et jusqu’au 11 juillet, de 22h à 23h, un son et lumière sera projeté sur la façade du musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, place de la Révolution. Ce spectacle d’une vingtaine de minutes évoquera la vie et l’oeuvre du célébre maréchal du roi Soleil qui fut à la fois architecte militaire, humaniste et libre penseur.
Un prélude en quelque sorte à la grande fête qui se déroulera vendredi 11 au soir dans la capitale comtoise, au son du canon. Mais je vous en reparlerai.



En savoir plus : un clic sur le site du réseau.

© Besançon Info.

Les commentaires sont fermés.