Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15.02.2009

La rue des tire-manteau

Thiémanté.jpg

Thiémanté2.jpg

Impossible de ne pas savoir où l’on se trouve lorsqu’on lève le nez dans cette petite rue qui donne sur la rue Marulaz à Besançon. Outre la plaque bleue traditionnelle, on peut lire en effet son nom gravé dans la pierre, juste au dessus. La rue Thiémanté s’orthographiait donc autrefois “de Tyemanté”. Jean-Pierre Gavignet et Lionel Estavoyer dans leur livre “Besançon ses rues, ses maisons” attribuaient ce nom à une déformation de l’appellation médiévale de cette rue qui aurait été Viremanté ou Tiremanté, signifiant tire-manteau. C’est ainsi que l’on nommait au moyen-âge les voleurs, qui devaient apparemment fréquenter ces lieux.

Les commentaires sont fermés.