Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02.04.2009

Et ça repart !

Bon, vous l’avez compris, l’arrêt de www.besanconinfo.com envisagé hier n’était qu’un petit poisson d’avril. Même si certains soirs je me coucherais bien plus tôt au lieu de m’interroger sur ce que je pourrais bien encore vous écrire, je ne vais pas vous abandonner si vite et laisser place libre à mes collègues blogeurs de Besançon. D’autant que nous ne marchons pas sur les mêmes plates-bandes de l’info locale, hormis de temps à autre quand l’actu est incontournable.
Rendez-vous donc dès demain pour une nouvelle note, d’histoire par exemple. Je vous expliquerai alors pourquoi le corps de garde de Chamars que j’ai évoqué avant-hier (lire la note du 31 mars) se trouve juste à cet endroit. C’était au temps où Chamars était l’un des plus beaux jardins publics du royaume de France. A moins que je vous parle du festival Hitchcock du Kursaal. Après tout, on verra bien demain soir.

Les commentaires sont fermés.