Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.11.2007

Fiançailles franco-chinoises à Besançon

Savez-vous que la Grande Muraille de Chine est désormais fiancée avec le réseau des Sites Majeurs de Vauban que préside notre ville. Et c’est à Besançon, hier après-midi, que cette promesse d’alliance a été signée par notre maire, en tant que président de ce réseau, et Yaohui Dong, vice-président de la Société de la Grande Muraille de Chine, sous la forme d’un “protocole d’accord”. Celui-ci porte sur le développement d’une coopération culturelle et pédagogique entre les 14 sites du réseau, actuellement candidat au patrimoine mondial de l’Unesco, et le célèbre monument chinois inscrit à ce patrimoine depuis 20 ans tout juste. L’objectif de ce rapprochement est d’encourager l’échange de bonnes pratiques et d’expériences en matière de conservation, de restauration et de mise en valeur des fortifications, avec un souci de tourisme durable.
Ces liens tissés avec la Société de la Grande Muraille vont dans le sens de l’ouverture vers d’autres pays du globe que le réseau Vauban a projetée dans le cadre de son dossier de candidature. Dans cet esprit, Besançon envisage d’ailleurs de mettre en place en ses murs un centre de ressources pour le patrimoine fortifié mondial.
Quant au mariage qui devrait suivre ces fiançailles, il faudra en fait attendre que le réseau Vauban soit reconnu patrimoine mondial par l’Unesco. Verdict à l’été 2008 pour cette première candidature.

En savoir plus sur la candidature à l’Unesco du réseau des Sites Majeurs de Vauban, un clic sur ce lien.

Les commentaires sont fermés.