Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17.09.2008

Hommage

97a687a0e3d54ea995bfc70059407963.jpg

89e0d87ed4d6f4cb560e0620304b4547.jpg

Le 8 septembre dernier, à l’occasion du 64e anniversaire de la Libération de Besançon, a été inaugurée une plaque posée sur la maison d’arrêt de la Butte. Celle-ci rappelle le souvenir des 23 résistants des groupes Guy Mocquet et Marius Vallet qui furent jugés là en septembre 1943 par les autorités allemandes d’occupation. Certains furent alors condamnés à mort et exécutés à la Citadelle, les autres déportés. Le plus jeune, Henri Fertet n’avait que 16 ans.



© Besançon Info.

Les commentaires sont fermés.