Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.07.2009

Et voici le merle ou le corbeau

oiseau carmes.jpg

Le 17 juillet dernier, lorsque je vous avais montré le chat de métal récemment perché sur le toit de la Bibliothèque municipale à Besançon (lire la note du 17 juillet dernier), Alexandre, dans un commentaire, avait signalé la présence d’un merle ou d’un corbeau au bec doré aperçu aux Carmes. Eh bien, il est toujours là. Je l’ai vu hier soir. Bizarre, bizarre !

 

oiseau carmes1.jpg
©Besançon Info

Commentaires

Charmant cet oiseau, ce qui l'est moins c'est l'état de la porte de ce monument !
Ce graffiti pollue le regard des Bisontins et des touristes depuis des mois.

Il serait intéressant d'établir un constat général dans l'ensemble de la ville:
- les portes taguées
- les descentes d'eaux polluées par des affichettes visibles parfois depuis des années.

Il existe une brigade anti-graffitis, mais ces emplacements sont privés, d'où le non traitement par les services de la municipalité.

Il est indispensable de se pencher sur le problème et recourir à un système d'amendes à l'encontre des " afficheurs " (certains sont subventionnés par la ville, établir une charte).

- Certains commerçants refusant les affichettes, peut-être faut-il installer des panneaux d'infos complémentaires dans les quartiers ?

Écrit par : Radiolo | 30.07.2009

Ah, le voilà :-)


Pour le reste, tout à fait d'accord avec Radiolo. Il y a peu j'avais ausssi vu comment une des portes historiques du lycée Pasteur était aussi totalement recouverte de tags... Puis, repassant par là un autre jour, la porte a été nettoyée !... Combie, de temps cela durera ?

Écrit par : Alexandre | 30.07.2009

Les commentaires sont fermés.