Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.09.2007

Un week-end sous le signe du patrimoine

c9d3a23021ea7380b2f3030ffec0b9a3.jpg

Celles et ceux qui profitent depuis plusieurs années des Journées du Patrimoine pour (re)découvrir les richesses de Besançon pensent peut-être en avoir fait le tour. Pourtant, chaque édition amène ses nouveautés. Ainsi, ce week-end, il sera possible d’aller revoir in situ le funiculaire de Bregille tout juste restauré (lire à ce sujet les notes du 7 août et du 4 septembre 2007). Autre lieu bisontin qui signe également cette année sa première participation aux Journées du Patrimoine: la Tour des Cordeliers. Cette tour bastionnée de l’enceinte construite par Vauban au bord du Doubs (entre le lycée Pasteur et le parking du Petit Chamars) dévoilera dimanche sa salle intérieure voûtée où se produira, à plusieurs reprises dans la journée, un trio vocal. Hormis ces deux rendez-vous inédits, on retrouve les destinations habituelles dotées pour certaines d’animations spécifiques. Des bâtiments administratifs aux hôtels particuliers en passant par les fortifications ou les lieux de culte, il y a l’embarras du choix. Sans oublier les visites thématiques mises en place tant au coeur de la ville que dans les quartiers.

Où-Quand-Comment :
- Funiculaire de Bregille, à l’angle du chemin des Aiguillettes et de la rue du Funiculaire à Besançon. Samedi 15 septembre 2007, visite libre des exposition-animation de 14h à 18h, visite commentée à 14h30 et 16h. Dimanche 16 septembre 2007, visite libre des exposition-animation de 10h à 18h, visite commentée à 10h30, 14h30 et 16h. Rens. au 06.24.19.04.41 ou par mail à funibregille@yahoo.fr.
- Tour des Cordeliers, parking du Petit-Chamars à Besançon. Dimanche 16 septembre 2007 à 11h, 15h, 16h et 17h. Trio vocal.
- si les autres rendez-vous bisontins vous intéressent ou si vous souhaitez vivre ces Journées du Patrimoine ailleurs dans notre région, il vous suffit de télécharger la plaquette régionale sur le site de la DRAC de Franche-Comté et de faire votre choix.

Les commentaires sont fermés.