Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.01.2008

C’était il y a tout juste...

Que pensez-vous d’un petit flash back sur le dernier cinquantenaire de notre ville pour commencer cette année 2008. Rappelez-vous... pour ceux qui étaient nés... et découvrez pour les autres.
C’était il y a tout juste 50 ans, en 1958, le théâtre de Besançon victime d’un spectaculaire incendie voyait disparaître tout son décor intérieur conçu par Claude-Nicolas Ledoux, tandis que le CLA ouvrait ses portes.
C’était il y a tout juste 45 ans, en 1963, en février l’hiver mémorable permit aux amateurs de patiner sur le Doubs gelé, juste en face de la piscine du SNB, et en septembre Besançon profita de la cavalcade pour fêter son passage à 100000 habitants.
C’était il y a tout juste 40 ans, en 1968, en février, la brasserie Gangloff était détruite (lire à son sujet la note du 27 mai 2007) et en mai les manifestants investirent les rues comme ailleurs en France.
C’était il y a tout juste 35 ans, en 1973, l’affaire Lip faisait parler de Besançon dans tout le pays.
C’était il y a tout juste 30 ans, en 1978, Jean-Luc Lagarce, l’un des auteurs de théâtre les plus joués actuellement en France, fondait à Besançon, avec d’autres élèves du Conservatoire, sa première compagnie théâtrale “Le théâtre de la Roulotte”.
A suivre...

Les commentaires sont fermés.